mardi 27 janvier 2015

Des poils, pleins de poils (mais rien de cochon, désolée!)


Après un temps de légère déprime suivi d'un temps de légères vacances, me revoici (vous ne pensiez quand-même pas vous débarrasser de moi comme ça!)

On reprend en mi-teintes avec un quasi-succès.

Je vous ai tympanisés avec mon bouquin sur les contes de fées, ben c'est pas fini!
Aujourd'hui je vous présente "Little red's infinity hood" un autre modèle de Brenda K.B Anderson. (trouvable ici)
photo: Joe Hancock
Comme je suis contrariante le mien ne sera pas rouge mais vert, un vert pas amande mais clair tout de même et (perversion ultime) angora!
Tout venait d'un cône de fil que j'avais dans mon stock, poilu-poilu, jolie couleur, à vue de nez je devait bien en avoir assez...non?
La suite m'a prouvé que non!
Ce n'est qu'arrivée à la fin du cône que j'ai réalisé que je ne pourrais pas faire la capuche (c'est bête pour un chaperon).
Ainsi je suis en possession d'un col en angora vert (attention, utilisation de gloss ou tout autre type de truc pour lèvres interdit rapport à l'angora...)


Il possède les qualités qui m'avaient fait envie à l'origine: moelleux, des torsades à n'en plus finir...oui mais, et la capuche?! Parce que je voulais une capuche, j'aime les capuches, le modèle d'origine a une capuche!!!

Bon ben je m'y remet (je vous ai dit qu'elles sont super longues à crocheter ces torsades? Non? C'est fait!)

Avec un cône plus gros!

Toujours pas rouge!

Tant qu'on y est c'est du mohair, cette fois!

Et ça donne ça:


 De profil:


Et de profil, mais la capuche baissée:


Coté technique, comme tous les patrons de ce bouquin, il est impérial! J'apprécie notamment le raffinement de la double épaisseur des côtes qui permet de ne jamais laisser apparent l'envers pas beau des torsades. Sinon, il n'est pas exempt de plantage au niveau de la capuche (je suis maudite de la capuche!) par la grâce du point (une succession de maille coulées et de demi-brides) qui devient illisible dans du mohair...

Sinon, dois-je vous préciser qu'on a intérêt à bien choisir son manteau avec ce type de col? Par exemple, moi qui ne quitte presque jamais ma parka à capuche...comment dire...difficile de la fermer avec l'épaisseur de laine et superposer deux grosses capuches n'est pas indiqué quand on conduit une voiture (surtout si on tient à tourner la tête!)
Tout cela n'est pas bien grave tellement je l'aime mon chaperon!

J'aurais pu vous parler des deux pulls bien avancés/pas finis fort proches de gros fails de la-mort-qui-tue mais le ciel est bien assez gris pour ne pas en rajouter!

Les temps prochains je devrais (sauf changement d'humeur) vous parler couture...on verra bin!

A+


jeudi 8 janvier 2015

Charlie, forcément Charlie

Depuis 24 heures je me demande si et comment je dois parler du massacre de la rédaction de Charlie hebdo.

Que je vous explique:
Charlie et moi c'est depuis ma toute petite enfance.
Cabu, Wolinski, Siné, Cavanna, Reiser et tous les autres m'ont accompagnés au long de ma vie.
Je leur dois une partie de mon mauvais esprit.
Et pi ch'uis de gauche, ouais vraiment, anar sur les bords aussi...
Ce journal, dans toutes ses formules (hebdo, mensuel et le reste) je l'ai suivi tout du long.
Je n'étais pas toujours d'accord avec eux mais ce n'était pas grave.

Maintenant je me sens comme orpheline, ce sont des potes, des oncles tordus que je viens de perdre.

J'aurai voulu avoir de l'humour, mais j'y arrive pas.

En échange, je vous offre une photo prise par mon père un jour d'août 1973:

Sista, du haut de ses six ans, s'attelant à la lecture de Charlie avec moi en auditrice attentive


Du fond de mon infinie tristesse je salue la mémoire de chacune des victimes et pense très fort à leurs proches.


A+

mardi 6 janvier 2015

Santé, bonheur, prospérité

Maintenant que les agapes s'éloignent, je peux vous souhaiter le meilleur pour cette année qui commence!


Oui (même si certains trouvent cela cul-cul) je vous souhaite tout ce qui est bon: amour, fortune, sucreries, câlins et Nutella (vous avez le droit de modifier la liste, ça fait partie du plaisir)

Je pourrai vous montrer tout ce que j'ai réalisé ces derniers jours...moui...si j'avais pris des photos...ce qui n'est bien évidemment pas le cas (si j'étais organisée et prévoyante ça se saurait)
Je pourrais aussi vous en faire la liste...mais non, je ne suis pas sadique à ce point!

D'ici le prochain billet, je soigne mon blues de fin de fêtes et vous concocte de nouveaux ouvrages.

Portez-vous bien et...

A+

mardi 16 décembre 2014

De retour du marché

Comme je vous l'avais dit précédemment, ce week-end j'étais sur le marché de Noël à Corbigny.

Sacrée fin de semaine! On passera sur l'inévitable fatigue occasionnée par ce genre d'activité (punaise, aujourd'hui je suis un flan)
Concentrons nous sur l'aspect positif des choses crévindieu!
Le plus évident, c'est l'accueil réservé à mes articles: les clients aiment (en même temps s'ils n'aimaient pas ce ne seraient pas des clients mais des passants...)
Mais ce qui fait qu'un marché est agréable à vivre c'est, primo l'organisation (tip-top, rien à signaler) et secundo l'entourage.

Là, j'étais gâtée!

D'abord parce que ma voisine de tente était une presque-copine (c'était la deuxième fois qu'on se rencontrait) la gentillissime Mimi Miam, créatrice d'objets cousus en tissus et feutrine (que vous pouvez retrouver ou ) treu meugnons.

D'ailleurs je lui ai acheté trois mignardises pour décorer certains cadeaux pour mes neveux adorés-chéris:

Pour vous donner une idée de la taille des gâteaux, la religieuse fait 6cm de haut.
Nous avons piapiaté sympathiquement durant ces deux jours de marché et sa présence à bien ensoleillé notre week-end si pluvieux.

L'autre partie de l'entourage, c'est l'équipe de La Tête à Toto (j'inclus tout le monde et notamment leur famille, un gros poutou à Jeanne la crapule) Ze magasin de jouets de Corbigny!
Dans cette boutique, on peut trouver plein de jeux topissimes (ainsi que des conseils avisés). Pour ma part, j'y ai acheté deux ravissantes guirlandes pour mes nains.

Ces choux à la crème (et oui, on reste dans la pâtisserie!) nous ont aidés à remballer nos stand, nous ont fourni du chauffage (soyez palace chez vous!) et invitées à partager une poule au pot (merci Anne-Marie!) bien réconfortante dans une ambiance des plus chaleureuse.

Le cadeau Bonux, c'est qu'Anne nous a offert (en avant première!) leurs nouveaux mugs:


Vous pouvez retrouver La Tête à Toto ici en attendant l'ouverture de leur boutique en ligne (sinon vous pouvez passer les voir à Corbigny, elle vaut le détour leur boutique et pas que pour Noël!)

Bon, maintenant que j'ai rangé tout mon bazouf, je vais pouvoir me remettre à la fabrication (commandes, cadeaux, toussa toussa)

A+


vendredi 12 décembre 2014

Princesses embrassez le!

Vite vite un petit mot entre le remplissage de deux caisses de marchandises (pour un marché, je vous en parle tout de suite)

Après le dragon de cou, voici la grenouille de tête!
Un prince transformé en grenouille pour être précise...

Et oui, je vous avais prévenus, encore un ouvrage tiré du livre "Crochet ever after" dont je vous avais parlé la dernière fois.

Une grenouille de tête donc, mais couronnée:


Avec un peu de chance, si on l'embrasse il pourrait se transformer en Prince charmant (juste sa tête?)

On pourrait le classer dans la catégorie des bonnets crétins (que j'affectionne). Mais, prévoyante, je l'ai confectionné en taille enfant. Il fait 57cm de tour de tête (soit une taille adulte...) mais se porte un peu lâche.

Si vous voulez le voir en vrai, ce week-end je serai sur le Marché de Noël de Corbigny (Nièvre) et ce de 10h à 19h. Il y aura plein d'autres exposants (dont Mimi Miam et ses aliments en feutrines!) et pi aussi le Père Noël, un mime, un chanteur de rue et toutes les bonnes choses que l'on déguste par chez nous!!!

Je serai ravie de vous y voir (oui tous!) et vous souhaite un bon week-end!

A+

mardi 9 décembre 2014

Chaleur de conte


 Peut-être l'avez-vous vu sur Fb, la semaine dernière j'ai fait l'acquisition d'un nouveau livre de crochet.
Cette petite merveille c'est "Crochet ever after" de Brenda K.B Anderson (vous pouvez le trouver ici) un ensemble de patrons de crochet inspirés par les contes de fées.
On y trouve la capuche du Chaperon rouge, les chaussons de Cendrillon ou la nuisette de la Belle au bois dormant (entre autres).
Après avoir épluché avidement l'ouvrage, je peux vous l'affirmer, vous allez être saturés de billets sur ce thème!
Les modèles sont juste hyper-méga-super trop cool (j'en fait trop là?) avec en plus des explications très détaillées: une certaine idée du bonheur en ce bas monde quoi!
Pour commencer, j'ai jeté mon dévolu sur l'écharpe dragon (gnnnnn, un dragon!!!) source naturelle de chaleur.

Autour du cou, elle donne ça:

Dépliée:

C'est donc une écharpe courte qui se boutonne (vous la voyez la boutonnière, là, à droite, sur la queue)
Elle est passablement épaisse parce qu'elle est travaillée en rond (pas d'envers visible) et donne une double épaisseur de mailles.

Petit détail qui a son importance: C'est une écharpe qui ne se glisse pas dans l'encolure d'un manteau vu que la tête est rembourrée (à moins de vouloir une bosse bizarre sur la poitrine...)
Bon, ce n'est peut-être pas l'écharpe la plus ergonomique qui soit mais que ne ferait-on pas pour avoir du style...

Côté technique, j'ai utilisé un fil anonyme (de chez Destocklaine) en laine multico (avec un fil contrasté vraisemblablement en viscose)
Si vous aussi craquez pour ce bouquin, sachez qu'il est d'un niveau assez relevé (pas adapté aux débutants) et rédigé en anglais (depuis le temps que je vous dis de vous y mettre!)

A peine terminée, cette écharpe est remplacée sur mon crochet par des chaussettes "Jack et le haricot magique" et j'envisage de faire la nuisette de la Belle au bois dormant...Vous êtes prévenus, je vais vous saouler avec ces patrons!

Mon Smaug et moi vous souhaitons une bonne journée!


A+

mardi 2 décembre 2014

L'avent, c'est pas après!

Ne dérogeons pas au titre pourri (surtout quand tombent les premiers flocons).

Pour vous illustrer un peu plus la vie de ma petite boutique, je vous ai déjà montré mes vitrines de fin d'année (il y a longtemps de cela en années numériques:) ou quelques rares vues de l'intérieur (là).
Aujourd'hui je vous présente ma couronne de l'avent, parce que oui: Je mets une couronne à la porte de la boutique!
Je trouve cela chaleureux, une façon de souhaiter de bonnes fêtes à mes concitoyens et pas juste à mes clients.

Trêve de digression, la voilà:


Photo multi-fonctions puisque (en plus d'avoir la joie de l'admirer...) elle vous permet d'avoir:
-mon n° de téléphone
-mes horaires d'ouverture
et ma binette floue!

Franchement, sur ce coup, vous êtes vraiment gâtés!!!

Bon, vous n'êtes pas aveugles mais je vous détaille quand même les composants du machin:

Du lierre récolté au péril de ma vie dans mon jardinet (au départ je voulais les fruits mais l'escabeau a commencé à vaciller alors finalement non). Je l'ai entortillé sur lui-même, branche après branche, afin de lui donner la forme d'une couronne (logique pour une couronne...).
Entortillage d'une guirlande de boulettes plastiques (très chic, achetée pour rien chez Noze je sais plus quand)
Accrochage de boules et coeurs en verre (de mon stock de déco)
Suspenduration d'un petit lustre baroque et violet au centre
Et enfin, pendage de la chose au moyen d'un fil nylon (j'ai vissé une fois pour toute une vis dans la porte à l'intérieur de la boutique, c'est pratique et discret, je l'ai fait la première année de mon installation)

La dernière étape: Regarder et faire "Waaaa! C'est bô!!!"

Après tout ça, j'ai les doigts à la glace mais je suis contente de moi (et c'est bien le point important!)

Du coup, je vous souhaite de bons préparatifs de fêtes et cours me réchauffer les doigts!

A+